Retour

STLévis : menace de grève générale illimitée à l'aube de la rentrée

Le service d'autobus de la Société de transport de Lévis (STLévis) pourrait être complètement paralysé dès le 28 août, car les chauffeurs menacent de déclencher une grève générale illimitée.

Alors que des négociations sont en cours, le syndicat des chauffeurs a fait parvenir un avis de grève à l’employeur mardi midi.

Contrairement au Réseau de Transport de la Capitale (RTC), la STLévis n’est pas soumise à la loi assurant le maintien des services essentiels. En cas de grève générale illimitée, les autobus pourraient donc tous rester au garage à l’aube de la rentrée scolaire.

Le président du conseil d’administration de la STLévis, Michel Patry, affirme qu’une grève générale pourrait entraîner des dommages collatéraux.

« Ce qui nous préoccupe dans tout ça, c’est l’usager. Si jamais il y avait une grève […] il y a des gens qui quittent le transport en commun et ce n’est pas garanti qu’ils vont revenir », déplore-t-il.

Cinq rencontres sont prévues entre les deux parties d’ici le 28 août. Les négociations achoppent notamment sur la charge de travail des chauffeurs, la sous-traitance et les conditions salariales.

La convention collective des 107 chauffeurs du STLévis est échue depuis le 31 décembre dernier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine