Pendant que les amateurs de hockey de Québec affûtent leurs armes pour mieux chahuter le Canadien, P.K. Subban espère faire tourner le vent en faveur du Tricolore.

Avec le spectre de plus en plus présent d'un retour des Nordiques, rien de tel qu'un match préparatoire pour asseoir son allégeance.

D'autant plus que les purs et durs ne voient pas d'un bon œil que le club montréalais foule la glace du Centre Vidéotron avant l'équipe de Québec, même si celle-ci est à naître.

Mais Subban ne s'en fait pas avec l'idée de jouer devant une foule hostile.

« Je suis toujours content de jouer à Québec. Les gars sont fébriles. On a encore des matchs préparatoires, mais on s'approche de la saison. Surtout à Québec, on connaît tous l'histoire de la franchise des Nordiques », a lancé Subban.

Interrogé à savoir s'il était surpris de voir la foule de Québec se ranger derrière les Penguins, Subban a clairement dit que non.

« Rien ne me surprend. Si la foule prend pour les Penguins, ce sera à nous de lui faire changer de camp avant la fin du match. Nous sommes des professionnels. Peu importe où on joue, il faut se préparer pour la saison. La saison est longue, mais on a toujours hâte à ce genre de matchs. La foule sera spéciale ce soir, l'ambiance l'est toujours. »

Quant à sa connaissance de l'histoire des Nordiques, Subban est demeuré modeste.

« J'ai vu des photos de Mats Sundin avec les casques Jofa. Je n'étais à peine qu'une pensée lorsque les Nordiques jouaient. Nous savons ce que le hockey signifie pour la province de Québec. C'est certain qu'il y a de la fébrilité face au retour possible des Nordiques. Mais ce soir, il s'agit simplement de donner un spectacle aux amateurs. »

Subban se réjouit à la perspective de voir une équipe de plus s'installer dans la Vieille Capitale.

« Ça serait vraiment différent. Le Canadien est la seule équipe au Québec depuis que j'y suis. Je ne suis pas trop certain, ce serait intéressant de voir la réponse du Québec. Plus de hockey, c'est toujours bien au Canada. La LNH grandit d'abord à cause du soutien des partisans », a conclu Subban.

Plus d'articles

Commentaires