Une dizaine de cas de surdose au fentanyl ont été répertoriés dans la dernière année au pénitencier de Donnacona. Une situation inquiétante pour le syndicat des agents correctionnels.

« Des agents de correction on fait face à des surdoses, des arrêts cardiorespiratoires. Ils ont été réanimés avec la naloxone. Les agents de correction ont pu sauver la vie des détenus avec ça », raconte Frédérick Lebeau, président régional du Québec du Syndicat des agents correctionnels du Canada.

C’est La Presse + qui a révélé cette situation préoccupante. Radio-Canda a pu également confirmer qu’un détenu se serait intoxiqué au carfentanyl, un opioïde 100 fois plus fort que le fentanyl.

« La naloxone a été utilisée à six reprises pour un même détenu. C’est arrivé la journée où on avait saisi du carfentanyl, c’est très inquiétant. »

Stratégie antidrogue « plus ferme »

Le Syndicat des agents correctionnels déplore le manque de formation et d’équipement de détection. Les opioïdes sont souvent livrés par drone.

Québec devrait prendre exemple sur les services correctionnels de l’Ontario et de l’Alberta, croit le président du syndicat.

« Ils ont fait l’acquisition de body scanners [détecteur à balayage corporel], un peu comme des scanneurs utilisés dans les aéroports. Donc la détection de drogue se fait immédiatement. Dans ces établissements-là, le trafic de drogues a diminué drastiquement. Ce sont des choses qu’on demande au gouvernement. »

Pas d’augmentation des surdoses de fentanyl

Depuis le début de l’année, dans la ville de Québec, il n’y a pas eu de cas de surdose de fentanyl. La Direction de la santé publique de la Capitale-Nationale (DSP) surveille de près la présence de cet opioïde.

« On sait que les formes évoluent. Ça peut être sous forme de poudre, de comprimé et ça peut-être dans différentes drogues. La vigilance est de mise. Par contre, on n’observe pas d’augmentation de nos surdoses de fentanyl confirmées en laboratoire », explique Nathanaëlle Thériault est médecin-conseil à la DSP.

Chaque année, une vingtaine de personnes décèdent à Québec à la suite d'une surdose de drogue.

Plus d'articles