Retour

Suspect arrêté à la suite de l'agression d'une femme dans un sentier

Une jeune femme qui circulait à pied a été agressée vers 9 h 30 dans le parc linéaire de la Rivière-Saint-Charles, dans le quartier Saint-Sauveur. Le suspect, qui s'était caché dans les buissons, a été arrêté peu de temps après. 

L'agression est survenue près de l'avenue du Pont Scott. « On a reçu plusieurs informations qui rentraient au niveau du 911. En premier lieu, on parlait d'une dame qui avait été possiblement poignardée. Je vous confirme qu'il n'y a pas eu de blessures à l'arme blanche. La dame a possiblement été frappée au niveau du haut du corps », explique Christine Lebrasseur, porte-parole de la police de Québec.

Un résident du secteur, Denis Paradis, a vu la femme sortir du sentier en criant pour demander l'aide d'automobilistes. La dame avait le visage ensanglanté. « Elle montrait la promenade en direction de l'ouest. Il y a des gens qui sont partis à la course pour aller voir, puis ils sont revenus bredouilles », raconte le témoin.

Plusieurs policiers ont par la suite ratissé le secteur avec un maître-chien qui a permis de retrouver le suspect  dans des buissons à proximité du lieu de l'agression, un peu plus d'une heure après les événements. Il a été blessé lors de l'arrestation. « Il a subi une morsure de la part du chien », indique Christine Lebrasseur.

Le sentier est très fréquenté par les marcheurs et les joggeurs. Les résidents du quartier ne le considèrent pas comme dangereux.

« Ça fait 25 ans que je reste ici, que je marche là, et ça ne m'est jamais arrivé, raconte Andrée Drouin. Mais comme quelqu'un me disait, il s'agit d'une seule fois... »

La femme et le suspect ont été conduits à l'hôpital. Les policiers rencontreront l'homme dans la quarantaine dès que son état de santé le permettra.

Plus d'articles

Commentaires