Retour

The Who à Québec : un rendez-vous avec l'histoire du rock

Les nostalgiques ont rendez-vous sur les plaines d'Abraham jeudi soir pour assister à un moment qui marquera l'histoire du rock dans la capitale.

Sur le coup de 21 h 30, le chanteur Roger Daltrey et le guitariste Pete Townshend, de The Who, s’installeront sur la scène Bell, le temps d’offrir pour une dernière fois leurs hymnes rock qui ont marqué des générations.

La formation purement anglaise, fondée en 1964, est de passage au Festival d’été de Québec dans le cadre de sa tournée d’adieu, The Who 2017 : Tommy and more, qui se déroule jusqu’en novembre et qui s’arrêtera entre autres à Las Vegas, New York et Riviera Maya.

De jeunes admirateurs pour des vétérans du rock

Un petit groupe de trois amateurs attendait déjà en bordure du site tôt jeudi matin pour avoir les meilleures places.

« On est des grands fans de The Who. On a tellement hâte, c’est un groupe légendaire », lance Simon Patry, 19 ans, de Lévis. Ça vient de mes parents, c’est mon père qui m'a initié à la musique des années 1960 et 1970. Ça m’a marqué. »

« On est chanceux de les avoir ici », ajoute sa copine Marianne Belley.

À leurs côtés, Mathieu Larocque a fait la route depuis Mirabel pour dormir sur les Plaines.

« J’ai mis mon réveille-matin aux heures pour vérifier ma place quand même. Au spectacle de Rammstein, je m’étais fait avoir. Je m’étais endormi et je me suis réveillé 10 heures plus tard et il y avait 20 personnes qui s’étaient installées en avant de moi », raconte-t-il en riant.

Il s’agit d’ailleurs de retrouvailles pour le trio, qui s’était justement connu dans une file d’attente au Festival l’an dernier, en marge du spectacle des Red Hot Chili Peppers.

Seule présence au pays

Québec est la seule destination canadienne pour The Who au programme de sa tournée d'adieu. Une fierté pour Louis Bellavance, directeur de la programmation du FEQ.

Les rockeurs se trouvent dans la Veille Capitale depuis lundi. Ils ont été vus par plusieurs médias locaux mardi en train de répéter au pavillon de la Jeunesse. D’autres médias rapportent que des membres du groupe ont exercé leur élan de golf hier à Lévis.

Des membres de la formation se sont d’ailleurs rendu casser la croûte au Buffet de L’Antiquaire, mardi et mercredi.

« On espère aujourd’hui qu’ils reviennent aujourd’hui, confie la copropriétaire Mélanie Latulippe. C’était convivial, ils sont partis à pied, en marchant, sans garde du corps. »

La restauratrice espère revoir les musiciens jeudi, mais a encore de plus grands espoirs pour les jours suivants.

« On espère avoir Metallica, The Who et Muse vendredi! » lance-t-elle.

Première à Québec

En 53 ans de carrière, The Who s’arrêtera pour une première fois à Québec dans le cadre des 50 ans du FEQ. Leur dernier passage en sol québécois remonte à 2012. Les Who s’étaient alors produits au Centre Bell de Montréal.

Plus d'articles

Commentaires