Découvrir la grande musique grâce au théâtre, c'est le pari qu'a fait l'équipe du spectacle Edgar et ses fantômes il y a sept ans. Le concept a eu tellement de succès qu'une nouvelle mouture du spectacle sera offerte dès le 28 novembre au Grand Théâtre de Québec. Rencontres avec les artisans d'Edgar et ses fantômes 2

Un texte d'Anne-Josée Cameron

Edgar Fruitier a maintenant 87 ans et son emploi du temps est plus occupé que jamais. Il anime les lundis d'Edgar, incarne la voix de Mr. Burns dans les Simpson, participe à l'émission de Joël Le Bigot sur les ondes de Radio-Canada et interprète son propre rôle dans le spectacle Edgar et ses fantômes 2.

Il a d'ailleurs accepté de participer au projet moyennant quelques conditions dont la principale était d'avoir un coanimateur. C'est maintenant chose faite puisque Catherine Perrin sera sa coanimatrice.

Passer le flambeau

Construit autour des grandes passions d'Edgar Fruitier, soit le théâtre et la musique, Edgar et ses fantômes 2 commence alors qu'Edgar songe à la relève. Il souhaite passer à quelqu'un la responsabilité de défendre la musique, ses oeuvres et son histoire.

Cette relève prendra les traits de la musicienne et animatrice Catherine Perrin. Celle-ci d'abord incrédule quant à l'existence des fantômes s'aperçoit rapidement qu'Edgar ne divague pas et converse bel et bien avec les fantômes de Verdi, Tchaïkovsky, Haydn et même Gershwin.

La pièce prend la forme d'une longue conversation où les musiciens parlent de leurs oeuvres. On découvre ainsi la vie et le travail de compositeurs qui ont marqué leur époque.

Pour la metteure en scène Michèle Deslauriers, c'est l'occasion de divertir tout en informant. « On veut que les gens entendent les pièces (la plupart du temps connues) et disent : "ah oui, c'est lui qui a composé ça!" »

Les compositeurs seront interprétés par Sébastien Dhavernas (Verdi), Jean-François Blanchard (Tchaïkovsky), Antoine Durand (Haydn) et Gilbert Lachance (Gershwin). Ils seront accompagnés d'un orchestre dirigé par Jean-Pascal Hamelin et le ténor de Québec Kevin Geddes sera également de la partie. La soprano Myriam Leblanc complètera la distribution.

Et les femmes?

Le second spectacle, tout comme le premier avant lui, ne met l'accent que sur des compositeurs masculins. Un oubli auquel Catherine Perrin souhaitait remédier, mais rapidement, la musicienne a compris qu'un problème se posait.

« Il y a un problème très simple, les femmes compositrices qui ont réussi à faire carrière n'ont pas écrit pour orchestre. Nous, on a un orchestre de 26 musiciens et il y avait quelque chose de trop triste à avoir un personnage féminin qui n'a pas pu s'exprimer par ce moyen. Don, on a choisi de les évoquer ces femmes musiciennes. On parle entre autres de Kay Swift, la compagne de Gershwin. »

Edgar et ses fantômes 2 sera présenté du 28 novembre au 2 décembre au Grand Théâtre de Québec.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine