Retour

Théâtre Le Diamant : le provincial doit prioriser le dossier, disent les conservateurs

Les candidats conservateurs de la région de Québec soutiennent que le gouvernement provincial devra faire du projet de théâtre Le Diamant un projet prioritaire pour espérer l'engagement financier d'un gouvernement conservateur dans le dossier.

Réunis mardi matin pour faire une annonce pour l'Institut nordique de l'Université Laval, les candidats conservateurs ont affirmé qu'aucune demande n'avait été formulée auprès du gouvernement fédéral pour le projet de théâtre de Robert Lepage.

Gérard Deltell, candidat conservateur dans Louis-Saint-Laurent, estime que le dossier ne peut être évalué tant que le gouvernement provincial ne l'aura pas désigné comme prioritaire.

« On ne s'est pas penchés là-dessus parce qu'on n'a pas eu de demande. [...] C'est le provincial qui a l'initiative là-dedans. Si le provincial estime que c'est un engagement prioritaire, à ce moment, on pourra l'évaluer selon les programmes qui sont là », dit-il.

Malgré l'engagement du provincial d'investir 30 millions dans le projet, rien ne démontre que le dossier est prioritaire, ajoute M. Deltell.

« Ils ont un engagement oui, mais est-ce que ça va être prioritaire? Ce n'est pas la même chose », affirme Gérard Deltell.

Le projet de théâtre Le Diamant bénéficie de l'appui du gouvernement provincial, de la Ville de Québec et d'investisseurs privés.

Un investissement de 7 millions de dollars du gouvernement fédéral est espéré pour compléter le financement du projet de 54 millions de dollars.

Plus d'articles

Commentaires