Retour

Toujours pas d'auto sur les traversiers entre Québec et Lévis

Seuls les piétons et les cyclistes peuvent utiliser les services de traversier entre Québec et Lévis mercredi matin, à l'heure de pointe.

Une pièce du système de levage du tablier d'embarquement s'est brisée du côté de Lévis la fin de semaine dernière. Une pièce de rechange avait été apposée temporairement, mais elle a cédé mardi matin.

La nouvelle pièce a été commandée et devait arriver à Québec en provenance de Toronto mardi soir.

« Il y a eu un enjeu dans le transport de la pièce. Elle devrait arriver [mercredi] dans le courant de la journée », explique la directrice principale des communications et du marketing de la Société des traversiers du Québec, Julie Drolet.

Mme Drolet assure que tout sera mis en oeuvre pour pallier la situation, dès l'arrivée de la pièce. Elle refuse toutefois de donner une estimation quant à un retour à la normale.

« On va procéder le plus rapidement possible. L'installation de la pièce n'est longue à faire, mais il faut ensuite prendre le temps de faire des tests pour s'assurer que ça fonctionne convenablement ».

Chaque jour, 1300 véhicules utilisent la traverse Québec-Lévis.

L’horaire des traversiers n’a pas été modifié malgré cette contrainte.

Plus d'articles