Retour

Tournage d'une télésérie asiatique : une « vitrine exceptionnelle » pour Québec

Le tournage d'une télésérie asiatique qui pourrait rejoindre plus d'un milliard de téléspectateurs représente une « vitrine exceptionnelle » pour la ville de Québec, se réjouit l'Office du tourisme. Le maire de Québec parle d'une publicité « qu'on ne pourrait pas se payer ».

Une équipe de production sud-coréenne de 70 personnes tourne depuis la semaine dernière dans des lieux clés de la capitale une télésérie qui sera présentée en Asie à compter de décembre.

Des images du Château Frontenac, des plaines d'Abraham, de la fontaine de Tourny, de place Royale, du domaine Cataraqui et des Hautes Gorges dans Charlevoix, notamment, seront en toile de fond de la série dramatique qui met en scène la vedette sud-coréenne Gong Yoo, considéré comme le « Brad Pitt » asiatique.

Les discussions entre l'équipe sud-coréenne et les représentants de l'Office du tourisme de Québec, de la Ville et de Destination Canada s'étaient amorcées au printemps dernier.

Les retombées sont encore difficiles à mesurer, mais elles ne peuvent être « que positives », affirme Marie-Julie Couturier, porte-parole de l'Office du tourisme.

« Destination Canada m'a dit que ce serait un point tournant dans l'industrie du tourisme à Québec. Il y a un volet touristique, mais il y a un volet accueil d'équipe de tournage également. C'est non négligeable parce que n'importe quelle équipe de cette envergure-là se rend compte inévitablement des avantages visuels, économiques et techniques que nous avons ici à la ville de Québec », poursuit Marie-Julie Couturier.

Le maire Labeaume se réjouit de ce grand coup publicitaire auprès d'une clientèle qui est plus difficile à attirer. « C'est un marché qui est plus loin à atteindre que les États-Unis et les provinces canadiennes et pour nous, c'est fabuleux. »

Une trentaine de techniciens de Québec travaillent aussi sur le tournage qui se poursuit jusqu'à vendredi.

Plus d'articles