Retour

Tournoi international pee-wee : c'est parti pour les filles

Place aux filles au Tournoi international pee-wee de Québec. C'est ce soir que la première équipe d'étoiles féminine prendra part à l'événement sur la glace du Centre Vidéotron.

Elles sont 19 hockeyeuses de 11 et 12 ans. Elles ont été sélectionnées dans différentes équipes de la province pour former Équipe Québec féminine. Et elles ne sont pas intimidées par les garçons.

« On est les 19 filles les meilleures de la province. On va montrer notre place, on est capable de battre les gars », affirme la jeune hockeyeuse Noémie Côté.

Et elles l'ont prouvé jeudi soir. L'équipe féminine a remporté une victoire convaincante lors d'un match préparatoire sur la glace des Galeries de la Capitale. Elles ont facilement vaincu les jeunes Américains de l'équipe Doritos par la marque de 3-0.

Des liens tissés rapidement

L'équipe est composée des meilleures joueuses de niveau pee-wee AA qui sont réunies le temps du tournoi. Les filles évoluent soit dans la Ligue de hockey féminin de développement du Québec, soit dans une équipe féminine affiliée double lettre dans le réseau masculin. 

Elles ne se connaissaient donc pas il y a quelques heures à peine. Elles ont passé leur première journée ensemble jeudi et ont réussi à tisser des liens rapidement.

« Il y a vraiment une chimie qui s'est faite en une seconde, en claquant des doigts », assure la jeune joueuse Alexandra Giguère.

L'équipe d'étoiles féminine est bien entourée : leur entraîneur-chef est la quadruple médaillée olympique, Caroline Ouellette, assistée des olympiennes Marie-Philip Poulin et Kim Saint-Pierre.

« Ça fait des semaines, des mois qu'on y pense. Puis de voir la réaction des filles, c'est incroyable, c'est vraiment valorisant pour nous. On voulait leur permettre de vivre une expérience unique et incroyable et je pense que ça va être réussi », affirme Caroline Ouellette.

Ce soir, elles affronteront les Americans de New York, l'équipe dirigée par l'ancien joueur de la Ligue nationale, Mark Messier.

L'ex-hockeyeur se décrit d'ailleurs comme un « big fan » du hockey féminin. « Ce sont toutes d'excellentes joueuses. On voit où en est le niveau de jeu des équipes olympiques féminines. Les joueuses sont très bien entraînées et ont acquis un très bon niveau de jeu », souligne Mark Messier.

À deux reprises, des équipes féminines ont joué au Tournoi international pee-wee de Québec. Manon Rhéaume et son équipe américaine et les Rafales de la Mauricie ont déjà sauté sur la glace du Colisée de Québec il y a quelques années. Équipe Québec féminine est toutefois la première équipe d'étoiles féminine à participer à l'événement.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité