Retour

Transport collectif : Philippe Couillard salue les consultations

Le premier ministre Philippe Couillard appuie les consultations lancées par le maire Régis Labeaume pour doter l'agglomération de Québec d'un vaste réseau de transport collectif.

« Je suis content que M. Labeaume ait fait ces consultations, car ça va nous amener plus de choix. Mais ça doit inclure une solution de transport collectif », a expliqué mardi matin le premier ministre en entrevue à Première heure.

M. Couillard estime que les élus doivent être à l'écoute de la population qui souhaite s’attaquer au problème de congestion routière. Un phénomène grandissant dans l'agglomération de Québec.

Les besoins des banlieues

La Ville de Québec a tenu quatre séances de consultations publiques entre le 6 et le 10 juin. Des dizaines de citoyens issus des quatre coins de la région se sont fait entendre.

Lors des consultations du week-end dernier, le maire Labeaume a souligné que le prochain projet soumis aux citoyens tiendra davantage compte des besoins des banlieues. Une promesse qui plaît à Philippe Couillard.

« [Le SRB], je trouvais que c’était un projet intéressant. Par contre, le SRB répondait à la question de traverser le fleuve, mais pour les gens de Charlesbourg, de Val-Bélair et du nord de Québec, ça a apportait relativement peu de changements », dit-il.

Philippe Couillard se dit par ailleurs satisfait de la contribution du gouvernement pour contrer les problématiques de congestion routière et de mobilité dans la région.

« Pour ce qui est de la mobilité à Québec, [Le Parti libéral du Québec] a plusieurs réalisations surtout dans le domaine des infrastructures routières. Il n’y a pas de retard à Québec », a-t-il affirmé.

Le Réseau de transport de la capitale (RTC) dévoilera en septembre, à la suite des consultations, sa nouvelle vision du transport collectif.

Plus d'articles

Commentaires