Retour

Transport en commun : Lévis rassurée par le ministre des Transports

Le maire de Lévis est désormais persuadé que sa ville obtiendra sa juste part de financement provincial lorsque viendra le temps de déposer un projet de transport en commun.

Après s'être retiré du projet de SRB, Gilles Lehouillier avait fait part de son inquiétude de voir que la Ville de Québec pouvait continuer à travailler au sein du bureau de projet financé par le gouvernement provincial.

« Dans le cadre des 12 millions de dollars, le projet de SRB est toujours comme une hypothèse [à Québec], eux peuvent continuer avec le projet, on a très bien compris ça », explique Gilles Lehouillier en ajoutant qu'il ne craint plus une approche « deux poids, deux mesures » de la part du gouvernement.

Le maire de Lévis a été rassuré par le ministre des Transports, Laurent Lessard, qui lui a garanti que le financement provincial sera au rendez-vous pour financer le transport en commun à Lévis.

Lundi, la Ville de Lévis a mis sur pied un comité qui doit se pencher sur le transport en commun et présenter ses recommandations d'ici la fin de l'année.

Gilles Lehouillier précise que Lévis est à la recherche d'un projet « plus classique, mais qui va nous permettre d'atteindre des résultats à peu près similaires à une plateforme SRB ».

Le maire a évoqué à plusieurs reprises l'aménagement de voies réservées et des autobus articulés, mais il ne veut pas présumer des recommandations qui seront faites par le comité.

Plus d'articles

Commentaires