Retour

Trois ans de prison pour le viol de deux adolescentes

Un boulanger qui a agressé sexuellement 2 adolescentes, dont une gardienne de 17 ans sous les yeux de sa conjointe, est condamné à 3 ans et 2 mois de détention.

Un texte de Yannick Bergeron

« Le supplice a assez duré », a lancé la juge Johanne Roy en indiquant le chemin du pénitencier à Sylvain Brousseau, immédiatement après avoir entendu les représentations des avocats.

La magistrate n'a pas voulu réfléchir longtemps à la question puisque les agissements de Brousseau avaient déjà prolongé le calvaire des deux victimes qui se trouvaient dans la salle. En plus du viol de la gardienne, il a commis des contacts sexuels sur une adolescente de 14 ans.

Après avoir plaidé coupable aux accusations il y a un peu plus d'un an, l'homme de 44 ans a tenté en vain d'annuler sa reconnaissance de culpabilité pour obtenir un procès, ce qui a eu pour effet d'étirer le processus judiciaire.

Conjointe impliquée

Les faits de cette affaire ne sont pas communs. Sylvain Brousseau a agressé la gardienne avec l'approbation de sa conjointe au retour d'une sortie pendant laquelle la victime s'était vu confier les enfants du couple.

La conjointe, Déane Beauchamps, a plaidé coupable à l'accusation d'agression sexuelle par complicité, avant de changer d'idée.

Son dossier revient devant le tribunal à la fin du mois.

Quant à Brousseau, en plus de la peine de 38 mois, son nom sera inscrit pour le reste de ses jours au registre des délinquants sexuels.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Légalisation du cannabis: 6 choses essentielles à savoir