Retour

Trois plaintes déposées contre le restaurant Houston depuis juin

La plainte de Steve Doddrige, cet ex-gérant du restaurant Houston du boulevard Laurier qui prétend avoir été congédié au lendemain de sa demande de congé de paternité, est la troisième déposée depuis juin dernier à la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) contre cet employeur.

La CNESST confirme avoir reçu deux autres plaintes contre le restaurant Houston, dont une est déjà réglée. Il est toutefois impossible de connaître la nature des dossiers qui sont confidentiels.

Malgré son congédiement, Steve Doddrige, qui deviendra papa dans quelques semaines, pourra toutefois recevoir des prestations du Régime québécois d'assurance parentale. Il a reçu la confirmation de son admissibilité au programme.

L'ancien gérant a été remercié par son employeur vendredi dernier, au lendemain de sa demande de congé de paternité, soutient-il. Il était à l'emploi de l'établissement depuis 8 mois.

Le propriétaire de l'hôtel Quartier et du restaurant Houston, Louis Drolet, affirme pour sa part n'avoir jamais reçu de demande de congé parental de sa part. Il dit avoir aboli le poste pour des raisons purement économiques.

L'homme d'affaire fait face à quatre poursuites totalisant plus de 600 000 $ pour des travaux impayés lors de l'aménagement du restaurant.

Plus d'articles

Commentaires