Les amateurs de jeux d'action et de combat seront servis : Ubisoft lance le nouveau jeu For Honor. Le créateur de la populaire franchise Assassin's Creed, qui s'est vendue à plus de 100 millions de copies, espère avoir développé une nouvelle série qui aura autant de succès.

Cette nouvelle franchise a été développée dans les studios de Montréal, mais une centaine d'employés du studio de Québec ont collaboré à sa création.

For Honor met en vedette des samouraïs, des Vikings et des chevaliers, trois factions en guerre depuis des millénaires.

Les concepteurs ont misé sur une ambiance de combat. « Le plus important, c'est que le jeu va te faire vivre le type de guerrier que tu as en toi », explique Stéphane Cardin, producteur de la nouvelle franchise.

Le jeu s'adresse autant aux joueurs solo qu'aux joueurs en équipe et mise sur leur intuition.

« Tout est basé sur l'action-réaction et avec un simple mouvement du bâton analogique, tu choisis la position de ton épée. Derrière le jeu, il y a des contrôles ultra intuitifs », ajoute Stéphane Cardin.

Les mécaniques de combat ont été développées à Montréal, tandis que les équipes de Québec ont imaginé des éléments créatifs du récit.

« On a fait un éléphant de guerre, des loups enragés, des bombes de feu, des flèches explosives, de la glace », illustre Hugo Giard, responsable de la création des niveaux et de la mécanique de jeux.

Création d'emplois

Alors que Beenox Québec annonçait la semaine dernière la mise à pied d'une vingtaine d'emplois de sa division de test de jeux vidéos, Nicolas Rioux, vice-président et directeur général d'Ubisoft Québec se fait rassurant pour ses troupes.

« Nous avons atteint les 400 employés il n'y a pas longtemps et on continue à croître. Plusieurs dizaines d'emplois seront à combler », affirme-t-il.

Les studios de Québec vont même s'agrandir. « On est en mode croissance, on ne ressent pas de ralentissement, bien au contraire », ajoute-t-il.

Le lancement du jeu For Honor est prévu le 14 février. « Je m'attends à ce que ce soit gros, le lancement est attendu, l'enthousiasme dans la communauté, c'est du jamais vu! », s'exclame Hugo Giard.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Le plus beau cadeau qu'elle pouvait recevoir





Rabais de la semaine