Retour

Un âne, une chèvre et des poules...à l'ombre du Château Frontenac

Les promeneurs auront peut-être remarqué une scène peu commune dans le Vieux-Québec: un âne et quelques animaux de ferme ont élu domicile dans la cour de la cathédrale Holy Trinity.

L'âne, nommé Aldo, habite depuis 2011 un enclos voisin de la résidence de l'évêque de la cathédrale. Pour lui tenir compagnie, les paroissiens ont acquis une chèvre, ainsi que deux poules et des cailles.

C'est à la suite d'un pèlerinage sur le sentier de Compostelle que Sarah Blair, fidèle de la cathédrale épiscopalienne de la rue du Jardin, a décidé de se procurer un âne. Alors que Mme Blair cherchait une manière de faciliter les soins pour sa bête installée à l'ile d'Orléans, la communauté d'Holy Trinity a décidé d'aménager une cour pour l'animal.

L'âne participe à des processions et des événements religieux comme la bénédiction des animaux en l'honneur de Saint-François, prévue le 2 octobre prochain.

Quelques citoyens du Vieux-Québec se relaient pour nourrir et soigner les quelques animaux de ferme.

Le MAPAQ soumet la paroisse à des inspections pour s'assurer que les conditions de vie des bêtes respectent les standards en vigueur.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine