Retour

Un autre petit rorqual s'échoue sur les berges du fleuve à Lévis

Un petit rorqual s'est échoué sur les berges du fleuve Saint-Laurent, en fin de journée lundi, dans le secteur du parc des Chutes-de-la-Chaudière. Il s'agit de la deuxième découverte inusitée du genre en un an à Lévis.

La carcasse du petit mammifère a été retrouvée par un pêcheur qui a aussitôt rapporté sa découverte à Urgences mammifères marins. Le petit rorqual a d'abord été aperçu à la dérive sous le pont Pierre-Laporte.

Il s'agirait d'un mammifère « juvénile », selon Josiane Cabana qui est directrice du Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins. En mai 2016, un petit rorqual à peu près du même âge avait été retrouvé sur les berges dans le secteur de Saint-Nicolas, à Lévis.

L'échouement du petit mammifère, qui évolue normalement dans l'estuaire du golfe du Saint-Laurent, avait attiré l'attention des scientifiques. La présence d'un mammifère marin dans ce secteur du fleuve Saint-Laurent demeure exceptionnelle, rappelle Mme Cabana.

Un vétérinaire doit se rendre sur les lieux, cet après-midi, pour procéder à des expertises sur la petite baleine.

Des chercheurs du ministère Pêches et Océans Canada se rendront aussi sur place pour réaliser des échantillons sur l'animal.

Plus d'articles

Commentaires