Retour

Un banc d’essai pour les jeunes acrobates professionnels

L'École de cirque de Québec présente son premier spectacle Banc d'essai qui permet de mettre en valeur les performances des artistes de la relève.

Une douzaine de jeunes professionnels, qui sont passés par l’École de cirque, participent à la soirée qui se tient mardi soir à l’École, dans le décor des cabarets de Noël mis en place chaque année.

Une douzaine de numéros, acrobaties aériennes et au sol, jonglerie, cerceaux, main à main, qui n’ont jamais été exécutés devant public, seront présentés lors de ce banc d’essai.

L’École de cirque souhaitait offrir une vitrine aux jeunes professionnels afin de leur permettre de perfectionner leurs numéros, mentionne Julie Lavergne, chargée de projet.

« C’est vraiment un essai de numéros pour leur donner l’occasion de voir comment le public va réagir face à leur nouvelle création, ça peut aider à faire des correctifs et ça leur donne l’occasion d’apprendre à gérer leur stress en face d’un public », souligne-t-elle.

La soirée permet aussi aux artistes de capter photos et vidéos de leurs numéros dans un contexte professionnel pour bonifier leur porte-folio.

Les jeunes professionnels qui font partie du banc d’essai gravitent pour la plupart autour de l’École de cirque de Québec, certains travaillent déjà à l’étranger.

L’École de cirque de Québec souhaite en faire un événement annuel.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine