Retour

Un bogue d'enregistrement force un nouveau procès

Un homme accusé de voies de fait grave à la suite d'une altercation dans un bar de Québec aura droit à un nouveau procès en raison d'un problème d'enregistrement.

Un texte de Yannick Bergeron

Au début du mois, le témoignage de Cédrick Leblond n'a pas été enregistré alors qu'il était interrogé par la défense.

Le nouveau système d'enregistrement du palais de justice n'avait pas été activé par une employée.

L'avocat de Leblond a donc présenté une requête en arrêt des procédures, plaidant que l'enregistrement du témoignage était nécessaire advenant une procédure en Cour d'appel.

Le juge lui a donné raison, lundi, en ordonnant la tenue d'un nouveau procès dont la date reste à fixer.

Plus d'articles