Retour

Un chaleureux spectacle-bénéfice permet d'amasser 250 000 $ pour Petite-Vallée

Le cri du coeur de Petite-Vallée a été entendu par les Québécois, alors que 250 000 $ ont été amassés dimanche soir lors de la présentation du spectacle-bénéfice pour la reconstruction du Théâtre de la Vieille Forge de Petite-Vallée, complètement détruit par les flammes le 15 août dernier.

Un texte d’Alain Rochefort

Solidarité et générosité ont marqué une soirée riche en collaborations fructueuses au Centre Vidéotron, où 6000 personnes ont assisté au spectacle « Chanter plus fort que le feu ».

Tous les profits de la soirée ont été remis aux organisateurs de la campagne intitulée « Autour du feu pour Petite-Vallée ». Leur objectif est d'amasser 1 million de dollars.

Les ventes de billets ont permis de récolter 183 245 $ dimanche soir. Le président et chef de la direction de Québecor, Pierre Karl Péladeau, a arrondi cette somme à 250 000 $. S'ajoutent à cela 110 000 $ amassés grâce à une campagne sur le web, pour un total de 360 000 $ à ce jour.

Une édition 2018 du Festival en chanson de Petite-Vallée aura lieu, a d'ailleurs confirmé son directeur, Alan Côté, à la fin du spectacle, dimanche soir.

Nelson Minville assurait pour sa part la mise en scène du concert qui comptait 21 interprétations. Son objectif était de « récréer l'intimité et la chaleur » qui caractérise le Festival en chanson de Petite-Vallée.

Plus de 50 artistes ont partagé la scène en guise de solidarité tout au long de la soirée.

Le duo d’artistes gaspésiens Kevin Parent et Patrice Michaud se sont entre autres chargés d’animer la foule.

Un beau message de Patrice Michaud

Patrice Michaud a notamment interprété Mécanique Générale avec Dumas.

« À l’époque, quand une famille perdait sa maison par le feu, le restant de la famille arrivait, les voisins arrivaient, le reste du village arrivait et les gens des autres villages arrivaient aussi. Et on rebâtissait la maison. Et ce soir, c’est ça qu’on fait et c’est ça qu’on chante », a-t-il raconté à un public conquis.

L'acteur et humoriste Emmanuel Bilodeau a ajouté une belle touche de légèreté et d'humour à travers son animation.

Quelques artistes comme Gilles Vigneault et Michel Rivard ont aussi apporté leur contribution à la soirée avec une vidéo préenregistrée qui s’intitule Entre musique et Poésie.

Le public a tapé des mains avec Nicolas Pellerin, tandis que Lisa LeBlanc a offert une excellente prestation en interprétant Ma vie c'est de la marde avec le quatuor Quartom.

Contribuer à sa façon

Le duo de Daniel Lavoie et de Catherine Major qui ont chanté Ils s'aiment et Paul Piché qui a interprété Y'a pas grand-chose dans l'ciel à soir ont marqué la deuxième partie.

Luc De La Rochelière a pour sa part interprété Si Fragile. Il veut contribuer à sa façon à la reconstruction du Théâtre.

« On veut créer un moment qui pourrait ressembler à ces moments qu'on passe autour du feu, à la fin des soirées à Petite-Vallée. Donc, c'est un gros bivouac d'amour et de solidarité autour du Festival », a-t-il raconté avant le début du spectacle.

Kevin Parent veut quant à lui redonner à des personnes qui ont fait énormément pour lui.

Alan Côté est ravi de constater toute cette mobilisation.

« Ça nous donne un élan pour partir la campagne majeure de financement. C’est quand même un million qu'on recherche pour reconstruire. Cette sympathie de partout au Québec est rassemblée dans cette salle ce soir. Au niveau émotif, c’est chargé », a-t-il fait part avant le spectacle.

M. Côté souhaite atteindre l'objectif du million d'ici 2018.

Avec les informations de Valérie Cloutier

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine