Le ministre des Transports, Laurent Lessard, a levé le voile sur certains aspects des travaux d'élargissements de la section nord de l'autoroute Henri-IV qui doivent commencer en 2018.

« C'est de l'ordre de 500 millions de dollars sur deux kilomètres pour permettre évidemment les 3 voies dans tout l'axe, ce qui était déjà le cas jusqu'à Charest, mais pas pour le reste du tracé », a commenté M Lessard lors de l'étude des crédits budgétaires du ministère des Transports.

Le projet est dans les cartons du gouvernement depuis plusieurs années et les travaux préparatoires ont été lancés en 2015. Les ouvrages qui enjambent la rue Rideau et la rivière Lorette ont notamment été refaits avec le projet d'élargissement en tête.

D'autres travaux préparatoires seront réalisés cet été alors que le gouvernement est toujours dans l'attente d'une confirmation du financement fédéral.

« Sur les montants avec le fédéral, on est en demande pour à peu près 173 millions de dollars, c'est un projet qui se rapproche du 500 millions », précise Laurent Lessard.

Le grand chantier pour 2018

Le véritable chantier pour l'élargissement d'Henri-IV sera lancé en 2018 pour un minimum de 5 ans.

« Le but dans tout ça c'est de préserver aussi les voies de circulation. On doit faire des ajustements et on va devoir être très minutieux pour maintenir deux voies de circulation dans chaque sens à mesure qu'on construit la 3e voie », précise le sous-ministre associé au territoire Stéphane Lafaut.

Le haut fonctionnaire ajoute qu'après l'élargissement de la section nord de l'autoroute Henri-IV, les travaux vont migrer vers la portion sud et l'approche des ponts.

« Des corrections de voies à la tête des ponts pour améliorer la fluidité, ça aussi c'est en préparation pour améliorer tout le trafic qui sort de Québec et qui va sur la Rive-Sud », ajoute Stéphane Lafaut.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine