Retour

Un courant électrique contre le stress post-traumatique

Une thérapie expérimentale par courant électrique ouvre la voie vers une nouvelle option de traitement pour les personnes souffrant de stress post-traumatique. Des essais cliniques menés par une chercheuse de l'Université Laval ont montré des résultats encourageants.

D’après les informations de Nicole Germain

La thérapie expérimentale développée par la chercheuse Shirley Fecteau s'adresse aux patients qui répondent mal aux traitements pharmacologiques. Elle a été mise à l’essai sur une vingtaine de personnes souffrant notamment de problèmes de dépression liés au syndrome de stress post-traumatique.

La méthode consiste à induire un courant électrique de faible intensité vers les zones du cerveau associées à la maladie, explique Mme Fecteau.

« C'est une bobine qu'on applique sur la tête du patient et qui, lorsque les champs électromagnétiques entrent en contact avec le cerveau de l'individu, va changer l'activité des neurones, va changer l'activité du cerveau dans les régions spécifiques », explique la chercheuse.

Après seulement cinq jours de stimulation quotidienne de quelques secondes, la thérapie a montré des résultats encourageants.

« Les patients nous ont témoigné, suite à l'interaction de la stimulation active, que comparativement à ceux placebo, il y avait une amélioration de l'énergie, qu'ils dormaient mieux, qu'ils se sentaient moins anxieux, moins dépressifs », affirme la chercheuse.

Ghislain Morin, l’un des patients qui participent à l’étude, affirme ressentir les effets positifs de la thérapie notamment sur ses problèmes de sommeil.

« Je souhaiterais que ce soit accessible et que tout le monde qui souffre de ce que moi j'ai souffert puisse profiter de ça. C’est certain, ça a changé ma vie, ça m'a redonné la vie carrément. »

La chercheuse Shirley Fecteau entend poursuivre ses travaux dans l'espoir de rendre disponible sa thérapie de stimulation électrique contre le stress post-traumatique.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Le plus beau cadeau qu'elle pouvait recevoir





Rabais de la semaine