La petite Rosalie Gagnon sera portée à son dernier repos aujourd'hui. Une cérémonie des anges aura lieu à 11 h à l'église Saint-Rodrigue de Québec.

La fillette de deux ans a été retrouvée morte dans un bac à ordures le 18 avril dernier. Sa mère, Audrey Gagnon, a été accusé de meurtre au deuxième degré dans cette affaire.

« C’est une histoire qui a touché tout le Québec. Nous sommes tous en deuil. Je pense que la famille a besoin d'amour et de soutien », affirme Amélie Tremblay, une mère de famille qui avait organisé une marche silencieuse à la mémoire de Rosalie.

C’est le prêtre Onil Godbout qui présidera la cérémonie des anges, un rite auquel on procède pour des enfants non baptisés.

Le prêtre n'entend pas reparler des événements qui ont abondamment été couverts dans les médias, mais veut lancer un message d'espérance.

« C’est dramatique qu’elle soit décédée. Mais est-ce qu’on va sombrer dans la tristesse pour le restant de notre vie où est-ce qu’on va trouver un sens dans l’amour de Dieu qui surpasse toutes nos faiblesses? » a-t-il expliqué dans un entretien téléphonique.

Les médias ne pourront assister à la cérémonie, mais la population est invitée à y prendre part.

Plus d'articles