Retour

Un élevage de pitbulls démantelé à L'Ancienne-Lorette

La Ville de L'Ancienne-Lorette a sévi, mardi matin, contre le propriétaire d'un élevage illégal de pitbulls qui vendait des chiens sur Internet.

Cinq constats d'infraction de 225 $ chacun ont été remis au propriétaire pour possession de pitbulls et possession de chiens non enregistrés.

« On a découvert que quelqu'un faisait l'élevage de chiens pitbulls avec les intentions d'en faire un commerce. La personne a reçu une série de contraventions et un avis d'éviction », précise le maire Émile Loranger.

Les propriétaires disposent maintenant d'un délai d'une semaine pour se départir des animaux. « Dans sept jours, on va procéder », affirme Émile Loranger.

Le maire Émile Loranger refuse de dire où se trouvait le chenil pour des raisons légales. Les pitbulls sont interdits sur le territoire de L'Ancienne-Lorette.

Émile Loranger souhaite maintenant que le gouvernement légifère pour interdire les pitbulls partout au Québec.

« Je pense que la preuve n'est plus à faire. On peut mettre des noms sur les victimes. Alors qu'est-ce qu'on attend pour agir? Que le gouvernement tranche là-dessus pour permettre aux villes d'être beaucoup plus efficaces dans la protection de la vie de leurs citoyens », conclut le maire Loranger.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine