Le procès d'un ex-militaire de Valcartier accusé d'avoir agressé deux personnes s'est ouvert mardi au palais de justice de Québec.

Un texte de Yannick Bergeron

Dalton Stanvick est accusé d'avoir agressé sauvagement un homme et une femme à Val-Bélair, en novembre 2016.

Au moment de son arrestation, il était membre du 5e Groupe-brigade mécanisé de Valcartier.

Le premier témoin appelé la barre par la poursuite est un technicien en scène de crime de la police de Québec, David Guénette.

L'agent Guénette, qui s'est rendu sur les lieux du crime sur la rue Chanteclerc, a relaté qu'il y avait beaucoup de sang dans la résidence à la suite des événements.

Dalton Stanvick, âgé de 23 ans, est accusé de voies de fait armées en utilisant un couteau, de voies de fait graves et de voies de fait causant des lésions sur les deux victimes.

L'homme a été poignardé à la gorge alors que la femme a subi des blessures au bras.

Ils devraient témoigner à compter de mercredi.

Le procès doit durer quatre jours.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine