Retour

Un GPS fait dérailler un vol de camions-remorques

Des voleurs qui se sont emparés de cinq camions-remorques ont vu leur plan déjoué par la présence d'un GPS à l'intérieur d'un des véhicules subtilisés.

Un texte d’Alain Rochefort

Les cambrioleurs se sont d’abord emparés de quatre tracteurs routiers dans la cour de l’entreprise Day&Ross, à L’Ancienne-Lorette, dans la nuit de samedi à dimanche, confirme la police de Québec.

Ils se sont ensuite rendus chez Transport JTL, une entreprise de Trois-Rivières, où ils ont mis le grappin sur cinq remorques de 53 pieds ainsi que sur un autre tracteur routier.

Trahis par une balise GPS

Une balise GPS se trouvait toutefois à l’intérieur de ce véhicule. Le signal émis par l’appareil a permis aux policiers de Trois-Rivières de localiser le véhicule dans le secteur de Boisbriand. Ils ont aussitôt fait appel à leurs collègues de Thérèse-De Blainville.

« Lorsque les policiers sont arrivés sur place, ils ont eu tôt fait de constater la présence des remorques volées », explique le sergent Luc Mongrain, responsable des relations publiques pour le Service de police de la Ville de Trois-Rivières.

Alors que les agents procédaient à une vérification sur les remorques volées, un tracteur routier a fait irruption dans l’entrepôt.

Une arrestation

L’homme arrêté dans cette affaire se nomme Robert Chauvette.

Il a comparu lundi après-midi pour répondre à des accusations de vols de véhicules de plus de 5000 $. Il a été remis en liberté avec des conditions à respecter. L’homme de 49 ans pourrait faire face à d’autres accusations.

L’enquête qui regroupe trois services de police est toujours en cours. D’autres arrestations pourraient survenir.

Le vol est évalué à plusieurs centaines de milliers de dollars, selon le FM 93.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


On sauve une chienne et son petit de la mort!





Rabais de la semaine