Un homme de 42 ans a été arrêté à Lévis, dans la nuit de jeudi à vendredi, à la suite d'un épisode de violence conjugale. Belgasem Balti aurait tenté d'étrangler sa conjointe dans son sommeil, avant qu'elle ne trouve un moyen de prendre la fuite.

Il a été accusé vendredi de tentative de meurtre et de voies de fait armées au palais de justice de Québec.  

Au cours de la nuit, l'homme serait entré dans l'appartement où se trouvait sa conjointe, dans la rue Chateaubriand de l'arrondissement de Desjardins. Il aurait alors pénétré dans la chambre à coucher avant d'étrangler sa conjointe avec une ceinture.

La femme de 37 ans aurait perdu conscience, puis se serait réveillée un peu plus tard dans la baignoire avec de l'eau qui coulait. Son conjoint l'aurait alors menacée de mort à plusieurs reprises.

« Après plusieurs minutes de discussion avec son conjoint, elle a réussi à le convaincre de retourner se coucher, ce qu'il a accepté », explique le porte-parole des policiers de Lévis, Christian Cantin.

Une fois que l'homme s'est endormi, la femme aurait pris la fuite afin de se rendre chez une voisine, d'où elle a pu communiquer avec les policiers. Elle s'en est tirée avec des blessures mineures. Deux enfants étaient dans le logement au moment des faits allégués, mais ils n'ont pas été témoins de la scène.

Le suspect doit être rencontré par les enquêteurs, vendredi matin, et doit comparaître au palais de justice de Québec plus tard en journée, où il pourrait être accusé de tentative de meurtre. L'homme n'a pas d'antécédent judiciaire, selon Christian Cantin. Le couple serait en instance de divorce, ajoute-t-il.

Belgasem Balti demeurera incarcéré jusqu'à sa prochaine comparution le 12 mai prochain.

Plus d'articles

Commentaires