Douze citoyens de la région de Québec auront à décider du sort d'un homme accusé de meurtre à la suite de la disparition d'un résident de Drummondville.

Un texte de Yannick Bergeron

Le jury a commencé jeudi à entendre la preuve au procès de Bryan Demers-Thibeault. L’homme de 31 ans est accusé d'avoir tué Stéphane Cormier, un de ses amis qui est disparu depuis 2011.

« Cette amitié lui aura été fatale », a résumé la procureure de la poursuite, Me Josée Lemieux.

L'accusé avait fait une demande de rançon aux parents de Stéphane Cormier, dont le corps n'a jamais été retrouvé.

Me Lemieux a fait savoir que plusieurs méthodes d'enquête, dont la participation d'agents d'infiltration et l'écoute électronique, avaient permis de résoudre l'affaire.

C'est Me Sébastien St-Laurent qui défend Bryan Demers-Thibeault.

Le procès doit durer un mois.

Plus d'articles

Commentaires