Retour

Un homme accusé pour voies de fait sur des bébés

Un homme de 28 ans de Vallée-Jonction est accusé de voies de fait armées et de voies de fait causant des lésions sur des bambins.

L’homme, qui a été arrêté le 15 février dernier, a comparu jeudi puis vendredi au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce. L’identité de l’accusé ne peut être révélée en raison d’une ordonnance de la cour.

L’accusé a fait deux victimes. Il est d'abord accusé de voies de fait graves, de voies de fait armées et de voies de fait causant des lésions sur un poupon aujourd'hui âgé de 3 mois.

Pour les deux premiers chefs d’accusation, le poupon n’avait qu’une semaine. Dans le cas de l’accusation de voies de fait causant des lésions, deux épisodes de violence sont reprochés à l'accusé alors que le bambin était âgé de trois semaines et d'un mois.

Les gestes auraient été commis entre décembre 2016 et janvier 2017. L’enfant qui a subi des lésions a été hospitalisé à la suite des événements, mais a obtenu son congé de l’hôpital.

Autre victime

L’autre bébé qui aurait été agressé dans ce dossier a aujourd’hui 19 mois. L’accusé fait face à un chef d’accusation de voies de fait causant des lésions pour des événements qui se seraient produits alors que l’enfant était âgé de 6 mois.

L’accusé demeurera détenu jusqu’à son enquête sur remise en liberté, le 28 février prochain.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un oisillon aide son frère à sortir de sa coquille





Rabais de la semaine