Un homme de Québec accusé d'avoir participé en 2008 au vol audacieux de 430 000 $ provenant d'un camion blindé vient d'être acquitté.

Un texte de Yannick Bergeron

La juge Chantale Pelletier en vient à la conclusion que la poursuite n'a pas prouvé hors de tout doute raisonnable la participation de Jocelyn Allaire au larcin.

Le 31 janvier 2008, deux hommes masqués avaient aspergé de poivre de cayenne des employés de la compagnie Garda qui s'apprêtaient à mettre de l'argent dans les guichets de la caisse Desjardins de l'avenue Larue. Les deux hommes avaient ensuite pris la fuite avec des sacs remplis d'argent.

Ce n'est que 4 ans plus tard que la police a pu arrêter deux suspects, deux hommes sans histoire, Jocelyn Allaire et Jonathan Gauthier.

Ce dernier, trahi par son ADN, a plaidé coupable et purge une peine de 3 ans de prison. Dans le cas de Jocelyn Allaire, la Couronne a présenté une preuve circonstancielle.

Après le vol, il a remboursé plusieurs prêts en plus de se payer une voiture et un voyage en argent comptant. Jocelyn Allaire a présenté une preuve d'alibi. La juge n'a pas cru son témoignage, mais l'acquitte malgré tout.

La juge Pelletier conclut que même si l'ensemble de la preuve démontre des coïncidences troublantes, l'accusé doit bénéficier du doute raisonnable.

Plus d'articles