Retour

Un homme coupable de tentative de meurtre sur sa femme à Lévis

Un chauffeur de taxi, Belgacem Balti, a reconnu avoir tenté d'étouffer à mort sa conjointe à l'aide de la ceinture du kimono de leur enfant.

Un texte de Yannick Bergeron

Sans exprimer d'émotion, l'homme d'origine tunisienne a admis sa culpabilité lorsque le juge lui a demandé s'il reconnaissait les faits exposés par la procureure de la poursuite.

La tentative de meurtre est survenue, en mai dernier, dans un appartement de la rue Chateaubriand, à Lévis. Le couple était sur le point de se séparer lorsque l'homme de 43 ans a décidé d'en finir avec la mère de ses deux enfants.

Balti a profité du sommeil de cette dernière pour lui enrouler la ceinture d'un kimono pour enfant autour de son cou. La femme a perdu conscience, mais elle a réussi à alerter les secours quand elle a repris ses esprits.

« Papa arrête »

Ce n'est pas la première fois que Balti s'en prenait à sa conjointe, aussi d'origine tunisienne. En juillet 2015, à la suite d'un différend concernant sa consommation d'alcool, Balti a tenté d'étrangler la femme alors qu'il était en état d'ébriété.

Le père a lâché prise en entendant son jeune fils crier « papa arrête ». Il a plaidé coupable à une accusation de voie de fait pour cet événement.

Belgacem Balti reviendra devant le juge au mois de septembre pour la détermination de sa peine, au palais de justice de Québec. Il est incarcéré depuis son arrestation.

Plus d'articles

Commentaires