Retour

Un homme coupable pour avoir provoqué un accident délibérément

Un homme de Pont-Rouge qui a délibérément provoqué un accident de voiture sur l'autoroute Henri-IV a été reconnu coupable de conduite dangereuse causant des lésions, mardi matin, au palais de justice de Québec.

Le 2 avril 2016, Réjean Chabot et sa conjointe de l’époque circulaient sur l’autoroute Henri-IV en direction nord. L’homme de 55 ans était assis du côté passager tandis que sa compagne était derrière le volant. La fille de neuf ans de Réjean Chabot se trouvait sur la banquette arrière.

Lorsque sa conjointe lui a annoncé qu’elle mettait fin à leur relation, Réjean Chabot lui a crié : « Je vais te tuer et me suicider », avant de saisir le volant et de projeter leur voiture contre celle d’un homme de 82 ans.

Réjean Chabot, sa fille et son ex-conjointe sont sortis indemnes de l’accident, mais l’octogénaire a été grièvement blessé au dos.

« En s'emparant du volant, il devient le conducteur », a statué le juge Gilles Charest.

« Fabrication fantaisiste et farfelue »

Réjean Chabot s'est défendu en affirmant qu'il n'avait pas touché au volant et que son ex-conjointe était hystérique au moment des événements.

Il a aussi juré que la femme avait consommé de la drogue. Les policiers qui sont intervenus sur les lieux de l'accident n'ont toutefois remarqué aucun signe de consommation chez la conductrice.

Le juge Charest a qualifié ces explications de « fabrication fantaisiste et farfelue ».

Réjean Chabot reviendra en cour le 14 septembre pour les recommandations sur la peine.

Avec les informations de Yannick Bergeron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine