Forcé de déménager en raison de la construction de condos, le jardin communautaire de Sillery devrait bientôt renaître sur le site du Domaine Cataraqui. Une soixantaine d'agriculteurs urbains sont touchés par ce déménagement.

Un texte d’Alexandre Duval

« On y rêvait, mais on n’osait pas l’espérer! »

La présidente du jardin communautaire de Sillery, Lyne Lalancette, se réjouit à l’idée de s’installer sur le site enchanteur du Domaine Cataraqui.

Le déménagement n’est pas encore officiel. La Commission de la Capitale-Nationale, qui gère le Domaine Cataraqui, n’a d’ailleurs pas voulu commenter la nouvelle.

Toutefois, selon une note envoyée aux usagers du jardin actuel, les travaux d’aménagement pourront commencer une fois qu’un relevé archéologique aura été fait.

Déménagement forcé

Malgré ses 40 ans d’histoire, le jardin communautaire de Sillery ne peut plus poursuivre ses activités à son emplacement actuel en raison de la construction du Domaine Sous les bois, un projet immobilier de 200 condos.

« On ne peut pas retourner là. Le promoteur qui est propriétaire du terrain en a besoin pour poursuivre ses travaux », explique Mme Lalancette.

Bien que le Domaine Cataraqui soit situé à environ 15 minutes de marche du site actuel, Mme Lalancette croit qu’il s’agit d’une solution idéale.

« C’est sûr que ça nous assurerait une pérennité. Ils ne peuvent pas construire des condos sur le terrain de Cataraqui! », illustre Mme Lalancette.

Installations temporaires

Si le projet va de l’avant comme prévu, les travaux d’aménagement du nouveau jardin devraient débuter à l’automne.

Les usagers du jardin communautaire de Sillery devraient néanmoins pouvoir jardiner cet été, puisqu’il est prévu qu’une installation temporaire soit mise en place.

« C’est sûr qu’il y a eu un deuil à faire de quitter le site où on était. On a tous à le vivre d’une manière ou d’une autre, mais je pense que ce qui préoccupait davantage les gens, c’est de pouvoir continuer à exercer leurs activités », dit Mme Lalancette.

Le nombre de lots du futur jardin n’est pas connu, mais il serait étonnant qu’il se situe en-deçà des 40 lots que compte le jardin actuel.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un oisillon aide son frère à sortir de sa coquille





Rabais de la semaine