Retour

Un jeune nageur de Québec s'attaque à la traversée du lac Saint-Jean

Gabriel Pouliot, un nageur de 19 ans de Beauport, entend relever le défi de compléter la Traversée internationale du lac Saint-Jean. Le jeune homme affrontera samedi les 32 kilomètres de l'épreuve aux côtés d'athlètes de renom en plus de participer pour la première fois à une course d'une telle distance.

À moins de 24 h de l'épreuve, le nageur qui s'entraîne depuis les trois dernières années pour participer à cette épreuve de marathon en eau libre dont il rêvait, se dit très fébrile.

Le jeune nageur se sent bien préparé physiquement pour cette traversée et ne craint pas la météo, l'eau froide, ni les vagues.

C'est plutôt lui-même qui sera son plus grand défi.

« Ce qui peut m'arrêter, c'est pas nécessairement les vagues, ni le froid, c'est plutôt moi. Il va falloir, quand ça devient difficile, que je pense au positif et à tout ce que j'ai fait pour en arriver-là. Je sens que je vais être capable de passer à travers cette épreuve. »

Gabriel Pouliot ne s'est pas fixé d'objectifs précis pour cette première course en longue distance, mais il n'entend pas finir le dernier. Il espère compléter l'épreuve en moins de 7 h 30 et passer le plus longtemps possible avec le peloton de tête pour apprendre de cette expérience, qui, souhaite-t-il, ne sera pas la dernière.

Le départ de la Traversée internationale du lac Saint-Jean est donné demain matin à 8 h. Les nageurs franchiront la distance entre Péribonka et Roberbal.

Pour écouter l'entrevue intégrale avec Gabriel Pouliot, cliquez ici.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 métiers vraiment étranges





Rabais de la semaine