Retour

Un joueur de soccer de Québec lorgne vers l'Allemagne

Lukumbi Tshindaye met un pied dans la cour des grands. Au cours des prochaines semaines, le jeune joueur de soccer de Québec aura l’occasion de se faire valoir auprès d'équipes professionnelles d’Allemagne.

Un texte de Jean-Philippe Martin

Le milieu de terrain du Dynamo de Québec de la Première ligue de soccer du Québec prendra part à des essais avec les académies du réputé FC Bayern de Munich, du SV Hambourg et de l’Union de Berlin.

C’est par l’intermédiaire d’un de ses coéquipiers chez le Dynamo que Lukumbi Tshindaye a attiré l’attention de l’agence Sapad international consulting, qui acquittera tous les frais de son périple en Europe.

« Cette agence en Allemagne s’est intéressée à moi. Ils m’ont demandé de faire une vidéo de moi, question de mieux me voir jouer. Avec mes amis, j’ai fait la vidéo. Ça les a intéressés. J’en suis très heureux », raconte le jeune homme originaire de la République démocratique du Congo.

Mieux préparé

Lukumbi Tshindaye a pris la direction de l’Allemagne jeudi. Il participera à un camp d’entraînement d’une durée d’un mois, question d’être bien préparé pour offrir le meilleur de lui même, une fois devant les recruteurs.

L’an dernier, il a obtenu une chance similaire avec deux clubs anglais. Il était revenu sans contrat. « Ça va être difficile, mais je me sens beaucoup plus prêt que l’année dernière parce que j’ai fait une bonne partie de saison avec le Dynamo, où j’ai pu perfectionner mes points faibles. »

C’est la première fois qu’un joueur de la région de Québec se voit offrir une telle opportunité. Lukumbi entend tirer le maximum de cette expérience.

« J’espère un contrat, dit-il sans hésiter. J’y travaille depuis que je suis tout petit. Je rêve de ça. Maintenant, tout ce que je vais faire, ça va venir de moi, ce sont mes efforts. Sur le terrain, ça va être moi. Le reste, on le laisse entre les mains de Dieu. »

Dans le pire des scénarios, Lukumbi Tshindaye reviendra au Québec fort d'une expérience exceptionnelle et plus motivé que jamais pour atteindre son rêve.

« Je suis encore jeune. J’ai toujours travaillé et je n’arrêterai pas de travailler même si ça ne marche pas. Mais, j’espère que ça va marcher, ajoute-t-il. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards