Nomade Junerie commercialise depuis quelques mois le tout premier jun québécois. Semblable au kombucha, ce breuvage originaire du Tibet est l'élixir de jouvence du moment.

Une chronique d'Allison Van Rassel

Le jun est un breuvage à base de thé fermenté, sans alcool et légèrement effervescent. Du miel brut nourrit ce que l'on appelle une mère.

Des bactéries et des levures forment une symbiose qui s'attaque au sucre relâchant ainsi du CO2. Dans le cas de Nomade Junerie, le miel de la Ferme Apicole Mosaïque est utilisé.

« On parle directement aux amateurs de bière avec le jun, lance au bout du fil Maxime Deschesnes, apiculteur à la Ferme Mosaïque et copropriétaire de Nomade Junerie. C’est une grosse clientèle cible, mais il y a aussi les adeptes de la saine alimentation comme les yogis, les granos et les amateurs du kombucha », précise-t-il.

« Il y a des changements phénoménaux dans notre société en ce moment où de moins en moins de monde boit de la liqueur, ajoute l'apiculteur de métier. On veut que les gens aiment notre produit sans qu’ils se prennent la tête, parce que c’est bon au goût et pour la santé. »

La liste d’ingrédients des trois produits actuellement commercialisés par Nomade Junerie est simple. Les saveurs de fruits sont inhabituelles et fort agréables au goût : argousier et fleur de sureau, framboise et jasmin puis oolong et pu-erh, deux thés provenant de Camellia Sinensis.

Mère du Tibet ?

C’est le hasard d’une conversation sur un forum de brasseurs qui a mis le jun sur le chemin des entrepreneurs de la région de Portneuf.

Ne trouvant pas de jun sur le marché québécois, ils se sont tournés vers le web pour apprendre.

« On s’est procuré une mère de jun supposément originaire du Tibet. Je ne sais pas trop si c’est fiable, alors on ne l’avance pas sur nos produits, précise Maxime. Mais une chose est certaine, pour les Tibétains le jun est un breuvage spirituel. »

Brassés depuis septembre 2017 et commercialisés depuis janvier 2018, les juns de Nomade Junerie sont actuellement disponibles dans 90 points de vente au Québec.

Les jeunes entrepreneurs recherchent un emplacement commercial afin de se concentrer sur une production commerciale du jun.

Plus d'articles