Le quartier Limoilou aura son loup géant en juin. Une sculpture nommée Gros loup trônera au coin de la 3e avenue et du chemin de la Canardière. L'oeuvre de l'artiste visuel Guillaume Tardif a été choisie à la suite d'un appel de projets lancé par Première Ovation.

« C'est mon premier projet d'art public, c'est une grosse marche pour un artiste », lance Guillaume Tardif, ému d'avoir été sélectionné par le comité.

Le choix du loup ne s'est pas fait au hasard par l'artiste qui habite lui-même Limoilou. L'animal fait partie de la culture populaire du quartier depuis de nombreuses années. Guillaume Tardif voulait affirmer sa présence sur la rue afin d'« incarner une présence bienveillante, qui veillerait sur les gens du quartier ».

D'ici juin, il s'affairera à créer son œuvre de près de 5 mètres de hauteur en atelier. Celle-ci remplacera l'actuelle horloge de Limoilou.

Certaines parties de l'horloge seront toutefois intégrées à l'œuvre afin de continuer à marquer le temps au coeur du quartier. Il s'agit d'un clin d'œil essentiel, selon l'artiste. « Elle fait partie de la vie de quartier, plusieurs personnes s'y réfèrent encore! »

Le socle de la sculpture sera fait d'acier. Le loup pour sa part sera constitué d'un enchevêtrement d'aluminium. Ce matériau sera forgé en partie en forme de retaille de lame de patin, un signe distinctif du patrimoine architectural du quartier, selon le sculpteur.

Lors de la présentation de son dossier, Guillaume Tardif avait été appuyé par un mentor, l'artiste Jacques Samson. Il devrait toutefois réaliser sa création en solo. Le budget pour la réalisation de l'œuvre est de 35 000 $.

Première Ovation est une initiative de la Ville de Québec pour soutenir la relève artistique. Le ministère de la Culture et des Communications et le Conseil des arts et des lettres du Québec sont aussi partenaires du projet.

Plus d'articles

Commentaires