Retour

Un mois d’août plus « normal » à Québec

Les plus jeunes ont repris le chemin de l'école, le soleil se couche de plus en plus tôt et les températures rafraîchissent : une page du calendrier se tourne laissant derrière nous un mois d'août près des normales de saison à Québec, selon Environnement Canada.

Un texte de Marie-Audrey Houle

« Dans les dernières années, les mois d’août avaient été un peu plus chauds, de là cette impression de fraîcheur pour certains, alors qu’en fait, ce n’est qu’un retour aux normales qui se définissent sur une période de 30 ans », précise Simon Legault, météorologue chez Environnement Canada.

Aucune canicule

Le mois d’août a été généralement ensoleillé avec une température maximale moyenne de 23,1°C, ce qui est tout à fait normal pour la Capitale-Nationale. Il n’y a eu qu’une seule journée affichant au thermomètre 30°C et plus (deux en juin, aucune en juillet).

« Ce n’est pas quelque chose de rare d’avoir aussi peu de jours très chauds. Rare étant un événement particulier survenant aux 7 à 10 ans. En 2014 par exemple, il n’y avait eu que deux journées avec 30°C et plus dans tout l’été à Québec.

Ce sont les nuits qui ont été légèrement plus fraîches dans la région. La température moyenne minimale a été de 11,1°C comparativement à 12,5°C qui est la normale.

Épargné par les orages les plus violents

Avec les différents systèmes qui se sont succédé générant quelques orages, il est tombé 91,1 mm de pluie, ce qui est légèrement sous la normale pour la région qui reçoit habituellement 104,2 mm.

« Un écart assez faible, on ne peut parler d’un mois sec comme ce fut le cas pour les régions plus à l’est de la province », souligne M. Legault.

La Beauce a été plus durement touchée par un épisode de temps actif le 5 août qui a généré une tornade de force EF-1 à Saint-Joseph-de-Beauce.

Le 22 août, une autre tornade de même force s’est formée à Lachute. Montréal a été la cible la même journée d’une microrafale dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce.

L'automne à nos portes

Selon Environnement Canada, le patron météorologique présentement en place devrait se poursuivre en septembre.

Celui-ci indique que les précipitations devraient se situer tout près des normales.

Les modèles météorologiques laissent toutefois présager que les températures pourraient être légèrement plus fraîches que les valeurs saisonnières.

L’équinoxe d’automne aura lieu le 22 septembre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine