Il aura fallu attendre jusqu'au 20 octobre pour avoir des températures plus automnales à Québec, le mois ayant débuté avec du temps doux et sec souvent synonyme d'été. À partir de cette date, les précipitations sont devenues plus abondantes, dépassant largement la normale mensuelle, selon Environnement Canada.

Un texte de Marie-Audrey Houle

La journée la plus douce a été enregistrée le 7 octobre avec 23°C. Cette année, le premier gel au sol est survenu le 10 octobre avec -0,8 °C au thermomètre. Ce premier gel survient habituellement aux environs du 8 octobre.

La température maximale moyenne pour le mois a été de 12,7 °C, soit 1,6 °C au-dessus de la normale. Quant au « fameux » été des Indiens, bien que le concept soit plus populaire que scientifique, il n'y en a pas eu à Québec cette année après les premières gelées de l'automne.

Des précipitations abondantes

Québec a reçu 167,9 mm de pluie au total en octobre, dépassant ainsi largement la normale mensuelle de 98,3 mm. La majorité des précipitations ont été reçues du 20 au 23 octobre, alors qu'une succession de perturbations avaient balayé la province.

Lors de cet épisode,  une quantité de 106 mm de pluie avait été enregistrée dans la région de la Capitale-Nationale.

Les premiers flocons, bien qu'ils ne soient pas restés au sol, ont enjolivé le décor de la région de la Capitale-Nationale le 23 octobre avec une chute du mercure. La première neige est normalement observée près du 16 octobre.

La page du calendrier maintenant tournée, voilà que le mois de novembre débute avec une poussée d'air doux. En milieu de semaine, les températures maximales seront près du 10 °C avec des averses au menu.

Le premier week-end de novembre marque aussi le retour à l'heure normale dans la nuit du 5 au 6 novembre, alors qu'il faudra reculer l'heure.

Plus d'articles