Alors que le mois de février débute avec un mercure à la baisse à Québec, janvier 2017 aura offert un répit des grands froids aux citoyens de la capitale nationale.

Un texte de Marie-Audrey Houle

Selon les données d’Environnement Canada, la température maximale moyenne a été 4°C au-dessus de la normale, qui est de -7,7 °C à Québec en janvier.

Ce scénario est loin d’être exceptionnel pour la région, précise Bruno Marquis, météorologue chez Environnement Canada.

« Janvier 2017 a été très doux, mais similaire à celui de 2016 qui était sous l’influence du phénomène El Niño, explique-t-il. Les années précédentes avaient été plus froides à cette même période de l’année. »

M. Marquis souligne que l’hiver 2017 est marqué par « des températures en dents de scie ». La journée la plus froide a eu lieu quelques jours avant celle-là plus douce du mois. Le 7 janvier, il a fait -29 °C comparativement à 5 °C le 11 janvier, soit un écart de près de 35 °C en moins d’une semaine.

Accumulations dans la normale

Ces fluctuations de températures n’ont toutefois pas empêché le mois de janvier d’atteindre la normale d’accumulation de neige à Québec, soit 72 cm.

Par ailleurs, 187 cm de neige sont tombés sur la capitale nationale depuis le début de l’hiver, ce qui est légèrement supérieur à la normale, qui est de 180 cm.

Quelques flocons devraient s’ajouter au cours des prochains jours. Environnement Canada prévoit 2 cm de neige d’ici la fin de la journée mercredi.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Le plus beau cadeau qu'elle pouvait recevoir





Rabais de la semaine