Retour

Un mois pour découvrir l'archéologie partout au Québec

L'archéologie est à l'honneur à compter de samedi et jusqu'au 31 août partout au Québec. Dans la région de Québec, près d'une quinzaine d'activités sont prévues.

Le public pourra, entre autres, assister à des fouilles archéologiques, une façon de connaître cette science qui aide à mieux comprendre nos origines.

Au sous-sol de l'immeuble du Laboratoire et de la Réserve d'archéologie du Québec, des tiroirs et des étagères conservent soigneusement les traces matérielles d'hommes et de femmes qui ont façonné notre monde.

L'endroit renferme environ 5000 pièces de collection. Notre journaliste Jean Martin s'est rendu sur place.

L'une des belles découvertes de cette visite est sans contredit ce vase huron presque intact. Cette pièce a été retrouvée non pas dans la région de Québec, mais dans les Laurentides, au Lac-des-Seize-Îles, en 2013. Elle date d'il y a environ 500 ans.

Cette chocolatière ou cette cafetière a été découverte dans les latrines de la maison Perthuis (1699-1750). Collection de Place-Royale.

Ce pichet de faïence, qui provient d'Espagne, a été retrouvé dans la maison Perthuis de Place-Royale (1699-1750). Collection de Place-Royale.

Le jeu de quilles faisait partie des loisirs des gens d'une époque pas si lointaine. Ces quilles en bois datent de la fin du 19e ou du début du 20 siècle. Collection de Place-Royale.

Dans la maison Guillaume-Estèbe, qui a été construite en 1752, se trouvait ce plat à barbe qui servait à l'hygiène quotidienne (1753-1800). Collection de Place-Royale.

Ce plat en terre cuite provient de la région de Staffordshire, en Angleterre. Le motif zébré était obtenu grâce à un outil en forme de peigne (1753-1800). Collection de Place-Royale.

Un lot de souliers qui ont été découverts lors des fouilles à Place-Royale au cours des années 70 et 80. Collection de Place-Royale.

Environ 10 000 sites ont été répertoriés au Québec par les archéologues. Le lieu du naufrage d'un des bateaux de l'amiral William Phips a été découvert par hasard en décembre 1994 près de Baie-Trinité, sur la Côte-Nord. Dans le navire Elizabeth and Mary, on a, entre autres, retrouvé ce manche d'épée, probablement celui d'un officier (1690).

Plus d'articles

Commentaires