Retour

Un nouveau casque pour protéger les patineurs de vitesse

L'entreprise Louis Garneau Sports a conçu un nouveau casque équipé d'un système de protection visant à accroître la sécurité des athlètes de patin de vitesse.

Cette nouvelle technologie, déjà utilisée dans les casques de vélo, est équipée d'un système de protection breveté qui réduit de près de 40 % la force d'un impact.

« C'est un système qui permet d'améliorer un peu au niveau de la zone d'impact, l'effet de la rotation au niveau du cerveau pour ne pas avoir un impact qui est direct, mais un effet qu'on appelle rotationnel à ce moment-là ça diminue, c'est du diminuer les risques d'une commotion cérébrale », explique Pierre Grenier, directeur, comptes spéciaux chez Louis Garneau Sports.

Les meilleurs patineurs courte piste peuvent filer à plus de 50 km/h. Lors d'une chute, ils ne sont pratiquement pas ralentis par la friction de la glace et frappent la bande à la même vitesse. L'évolution des casques contribuera à les protéger davantage. En plus d'être le plus sécuritaire, il est aussi plus aérodynamique.

Cette saison, cinq athlètes ont choisi de porter le casque Garneau. Parmi eux, Kim Boutin, médaillée d'or et Marianne St-Gelais, médaillée d'argent au 1000m à la Coupe du monde de Shangai.

« Les deux avaient leur casque Garneau sur la tête et c'est le fun de les voir performer, mais c'est le fun aussi de les voir un petit plus plus en sécurité », se réjouit l'ancien médaillé olympique en courte piste François Drolet, nouvellement associé au projet.

Avec les informations de Mariève Côté

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine