Bonne nouvelle pour les amateurs de sports de glace de Lévis : le Complexe 2 glaces Honco du secteur St-Romuald a ouvert ses portes.

Le projet de 16 millions de dollars a été entièrement financé par le secteur privé, ce qui permet à Lévis de se concentrer sur d'autres grands projets, comme celui du centre aquatique explique le maire Gille Lehouillier. « Ça libère notre programme triennal d'immobilisation parce qu'on n'est pas obligé d'immobiliser une vingtaine de millions de dollars pour un aréna, alors ça devient drôlement intéressant. »

Le Complexe est la propriété du Groupe Honco, du Groupe Camada et du Collège de Lévis. D'ailleurs dès le début de la saison, les Commandeurs de Lévis vont disputer leurs matchs dans le nouvel aréna, qui peut accueillir jusqu'à 925 spectateurs.

La Ville de Lévis s'engage à louer 3600 heures de glace par année, ce qui devrait aider à désengorger les patinoires surchargées.

Édith Forest s'est dite ravie de pouvoir avoir plus d'heures de glace. « C'est sûr que le temps de glace était limité, donc les heures c'était souvent très tôt le matin ou très tard le soir, c'était difficile, mais là avec la possibilité d'en avoir plus, ça va être super. »

Un point de vue que partage Stéphanie Dumas. « C'est surtout qu'on se promenait beaucoup, on allait très loin des fois, on faisait beaucoup de route des fois autant pour la ringuette que pour le hockey, là ça vient tout centraliser. »

Des visiteurs sous le charme

Le nouveau complexe en a mis plein la vue aux centaines de visiteurs présents pour l'inauguration. Jerry Lehouillier a été charmé par les lieux. « Je le trouve extraordinaire, c'est vraiment beau, on est vraiment chanceux à Lévis d'avoir un équipement comme ça, faut que le monde vienne voir ça, c'est vraiment professionnel! » s'est-il exclamé.

Julie Vanasse ajoute que les jeunes qui vont utiliser les infrastructures auront bien de la chance : « c'est vraiment beau, c'est bien éclairé, il y a plusieurs chambres pour les joueurs, ça va vraiment être super pour la jeunesse de Lévis. »

Pour ajouter à l'expérience des visiteurs en cette première journée, plusieurs anciens joueurs des Nordiques étaient sur place, dont Marian Stastny, qui vit lui-même à Lévis. « J'ai pas encore vu le complexe au complet, mais ce que j'ai vu, c'est vraiment impressionnant. »

Dave Pichette, qui a également revêtu le célèbre chandail bleu, y voit un outil de promotion du hockey pour les jeunes de la région. « C'est plaisant de voir un bel amphithéâtre comme ça sur la Rive Sud, je pense que c'est bon pour les jeunes pour continuer à promouvoir le hockey. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine