Pierre Vézina, qui avait reconnu sa culpabilité à des gestes d'attouchements sexuels sur une fillette de 4 ans qui fréquentait la garderie de sa conjointe, est condamné à 21 mois de prison. Il a reçu sa sentence jeudi au palais de justice de Québec.

Le pédophile est condamné à 18 mois de prison pour attouchements sur une mineure, et à 3 autres mois de prison pour bris de probation. Pierre Vézina a été arrêté pour avoir été en présence de personnes de moins de 16 ans alors qu'il n'en avait pas le droit, et d'avoir poursuivi son travail bénévole à la garderie.

Cette sentence est conforme à la recommandation commune des avocats des deux parties.

À sa libération, Pierre Vézina ne pourra pas, pendant une période de 20 ans, se trouver dans une garderie, un parc public ou une piscine où il pourrait y avoir des enfants de moins de 16 ans.

Lors du prononcé de la sentence, la juge a aussi lu une partie du témoignage des parents de la jeune victime qui s'inquiètent des séquelles à long terme de ces attouchements.

Durant sa détention, Pierre Vézina devra suivre une thérapie. Il sera inscrit au registre des délinquants sexuels et devra fournir un échantillon d'ADN.

Pierre Vézina a dit regretter ses gestes.

Plus d'articles

Commentaires