Un résident de la Haute-Saint-Charles, Dominic Cardinal, qui a déjà purgé une peine de prison, a plaidé coupable mercredi à des accusations de possession et de distribution de pornographie juvénile de même que de leurre informatique.

Un texte de Yannick Bergeron

Dominic Cardinal a été arrêté en septembre dernier par la police de Québec. L'homme de 41 ans avait été dénoncé par un site de clavardage américain où il a transmis une photographie d'un garçon de 12 ans, nu.

Au début des années 2000, l’homme avait déjà purgé deux ans et demi de prison pour avoir eu des contacts sexuels avec une fillette de 11 ans en plus d'avoir eu en sa possession de la pornographie juvénile.

Après avoir déclaré Cardinal coupable mercredi, le tribunal a ordonné la confection d'un rapport sexologique en prévision de la détermination de sa peine. La Couronne a fait savoir qu'à la lumière du rapport, elle pourrait demander à ce que Dominic Cardinal soit déclaré délinquant à contrôler.

Près d'une école

L’homme a été arrêté en septembre dernier après que le dossier a été transféré à la police de Québec à la suite d'une alerte du FBI, en juin 2016.

Le pédophile qui habitait à quelque 200 mètres d'une école primaire a alors avoué aux policiers être « en rechute ».

L'analyse du matériel informatique saisi a permis de découvrir 647 photos et 356 vidéos montrant des enfants de 2 mois à 10 ans en interaction avec des adultes.

Les enquêteurs ont aussi retrouvé cinq discussions en ligne au cours lesquelles Dominic Cardinal a tenté de convaincre des adolescentes de lui fournir des photographies explicites.

Le débat sur la peine à imposer au récidiviste aura lieu en septembre. Il est détenu depuis le début du processus judiciaire.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les glucides mettent-ils notre santé en jeu?





Rabais de la semaine