Retour

Un « petit foyer de radicalisation » à Québec?

La ville de Québec ne serait pas à l'abri de la radicalisation, selon le journaliste d'enquête Fabrice de Pierrebourg.

En entrevue à l'émission Tout le monde en parle, dimanche soir, le coauteur de Djihad.ca a affirmé qu'« il y a un petit foyer de radicalisation » à l'Université Laval, sans vouloir donner plus de détails.

Alors que le maire de Québec, Régis Labeaume, s'inquiétait des pratiques de certaines mosquées montréalaises la semaine dernière, le journaliste de La Presse qui est spécialisé dans les dossiers de sécurité nationale affirme que la métropole n'est pas la seule ville touchée.

« Il y en a en région. Il y en a à Québec. Le maire Labeaume pourrait aussi regarder ce qui se passe dans sa ville », a soutenu l'invité de Tout le monde en parle, qui était appelé à commenter les récents attentats de Bruxelles.

L'Université Laval n'a pas voulu commenter les allégations évoquées par le journaliste.

Dans un laconique communiqué, l'institution affirme que « l'Université Laval a à cœur le respect, la diversité culturelle et religieuse des membres de sa communauté, le tout dans la dignité, le respect des personnes et des lois québécoises et canadiennes ».

L'an dernier, l'Université Laval avait fait parler d'elle pour avoir accueilli l'imam controversé Hamza Chaoui, qui a déjà dirigé des prières pour l'Association des étudiants musulmans. L'imam radical est un ancien étudiant en génie électrique de l'Université Laval.

Un discours alarmiste

Le professeur titulaire en criminologie et membre à l'Observatoire sur la radicalisation, Stéphane Leman-Langlois, appelle quant à lui à la modération.

« Je pense que ce serait de galvauder à la fois le mot « foyer » et « radicalisation » de dire une chose de ce genre-là. Je ne sais pas de quoi M. de Pierrebourg faisait référence sauf que ça semble particulièrement alarmiste. »

À ce jour, aucun cas de jeunes radicalisés partis combattre au Moyen-Orient n'a été recensé dans la région de Québec.

Fabrice de Pierrebourg n'était pas disponible lundi pour commenter ses affirmations.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine