Retour

Un policier fait feu sur un suspect à l'Hôtel-Dieu de Lévis

Un policier de Lévis a tiré un coup de feu pour maîtriser un homme qui était sous sa garde à l'Hôtel-Dieu de Lévis, vendredi matin. La Sûreté du Québec enquête sur l'incident.

L'homme de 28 ans avait été arrêté jeudi par les policiers de Lévis et devait comparaître ce matin pour voies de fait armé et séquestration. Il était gardé en détention en attendant d'être conduit au palais de justice. Toutefois, au cours de la nuit, il a dû être transporté à l'hôpital.

« Le suspect serait devenu désorganisé, agité. Il se serait même infligé des blessures qui ont nécessité qu'il soit conduit au centre hospitalier pour recevoir les soins nécessaires », explique Christine Coulombe, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Vers 11 h, le suspect s'est emparé d'une barre de fer et s'en est pris à l'un des deux policiers qui le surveillaient à l'hôpital,

Selon la porte-parole de la Sûreté du Québec, ni la vie du suspect ni celle du policier agressé ne sont en danger. Toutefois, elle ne précise pas la nature des blessures infligées. D'autres accusations pourraient être portées contre le suspect.

La ministre de la Sécurité publique, Lise Thériault, a mandaté la Sûreté du Québec d'enquêter sur l'événement. 

La politique ministérielle stipule qu'une enquête indépendante doit être effectuée par un autre corps policier lorsqu'une personne décède ou subit des blessures pouvant causer la mort à l'occasion d'une intervention policière.

Plus d'articles

Commentaires