La Côte-de-Beaupré accueille pour une première année une compétition de rodéo. Depuis jeudi, près de 300 chevaux et taureaux et 600 cowboys sont réunis pour le rodéo Mont-Sainte-Anne qui se tient jusqu'à dimanche.

L’événement présente au cours de la fin de semaine 12 épreuves d’agilité, de rapidité et de précision, mentionne l’organisateur Danny Boucher.

« On a des taureaux, des chevaux sauvages avec ou sans selle, on va avoir de la prise de veau au lasso, du bouvillon [...] Ce qui est intéressant au niveau rodéo, c’est qu’on a vraiment la totale, toutes les épreuves que vous pouvez avoir dans un rodéo sont représentées ».

Spectacle, rallye, démonstration de derby font aussi partie des activités au programme.

Selon l’organisateur, les rodéos ont de plus en plus la cote au Québec. « C’est pas compliqué, c’est une tendance très américaine qui, de plus en plus à Québec est en train de se mettre en place. »

Le monde du rodéo fait toutefois face à certaines critiques. À Montréal, un groupe de plaignants préoccupés par le traitement réservé aux animaux souhaitait empêcher la tenue du rodéo prévu pour le 375e anniversaire de la ville.

M. Boucher soutient cependant que le traitement des animaux est exemplaire.

« Les animaux qui vont venir chez nous aujourd’hui, ils vont arriver à 15 h 30, 16 h, il va y avoir 3 à 4 vans d’animaux différents, ils restent quelques minutes et on les ramène dans leur pâturage. Ils sont bien, ils sont calmes ces animaux-là. »

La compétition se poursuit jusqu’au 23 juillet.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine