Retour

Un projet de condos dans Limoilou dénoncé par des citoyens

Un projet sur le site de l'ancienne boutique Fourrures Falardeau, sur la 3e Avenue dans Limoilou, provoque le mécontentement de quelques dizaines de citoyens. Une pétition en ligne qui recueille plus de 70 signatures remet en question le projet d'immeuble à condos qui doit être construit sur le terrain vacant depuis un incendie survenu en 2014.

Un texte d'Alexandre Duval

« On est dans une ville qui a un cachet. Je ne sais pas quelle haine de la ville habite les promoteurs en ce moment, mais mon dieu qu'ils manquent d'imagination! », lance l'instigatrice de la pétition sur le site web Avaaz, Marie-Ève Sévigny.

Après avoir vu une esquisse du projet de condos L'Avenue, Marie-Ève Sévigny a notamment voulu dénoncer la hauteur du projet, qui compte quatre étages, et sa facture architecturale, qu'elle juge en décalage avec les immeubles voisins.

« En tant que citoyen, quand on fait des rénovations sur nos immeubles, on doit respecter le cachet historique du Vieux-Limoilou, c'est-à-dire des escaliers en fer forgé, on n'a pas le droit de mettre de PVC, on n'a pas le droit de mettre de matériaux non nobles », dit-elle.

Marie-Ève Sévigny demande à la Ville de Québec de s'assurer que les condos L'Avenue seront en harmonie avec le quartier. « Ce n'est pas de chialer pour chialer [...] C'est seulement de demander à la Ville de Québec de protéger le patrimoine urbain. »

Le promoteur surpris

Informés par Radio-Canada, les promoteurs ont été étonnés d'apprendre que leur projet faisait l'objet de mécontentement.

« On a été surpris de voir que des gens se prononçaient contre un projet sur lequel ils n'ont pas d'information », raconte Julien Hamel-Doyon, ajoutant du même souffle que le projet final n'a pas encore été dévoilé.

Il affirme que son bâtiment, avec son espace commercial au rez-de-chaussée et ses 11 unités de condos, respectera l'esprit de Limoilou.

Julien Hamel-Doyon estime que les citoyens seront mieux en mesure de juger de la qualité du projet lorsque les devis finaux seront dévoilés, la semaine prochaine.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine