Retour

Un projet de loi pour maintenir des emplois de Bombardier à La Pocatière

Le gouvernement Couillard a présenté mardi un projet de loi portant sur l'acquisition de nouvelles voitures pour le métro de Montréal. La proposition législative vise à s'assurer que les wagons Azur soient assemblés à l'usine de Bombardier à La Pocatière.

Québec souhaite permettre à la Société de transport de Montréal d’offrir au consortium Bombardier-Alstom de modifier le contrat actuel afin de permettre l’acquisition de nouvelles voitures de métro.

« Ce projet de loi a un double objectif : améliorer la qualité et la fiabilité du transport en commun en accord avec l'esprit de la Politique de mobilité durable que nous venons de rendre publique, et servir de levier pour stimuler l'économie et l'innovation québécoises », a déclaré par voie de communiqué le ministre des Transports, André Fortin.

Un premier contrat de gré à gré avait été accordé au consortium franco-québécois en 2010 pour l’assemblage de 468 voitures de type Azur.

Le contrat avait pu être octroyé sans appel d’offres grâce à l’adoption à l’unanimité d’une loi à l’Assemblée nationale.

Le gouvernement du Québec soutient que le contrat pour des voitures additionnelles permettrait de maintenir des centaines d’emplois à l’usine qu’exploite Bombardier Transport Canada à La Pocatière.

Plus d'articles